Pourquoi créer le laboratoire de l’égalité ?

L’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes est loin d’être acquise : salaires, statuts, conditions de travail, partage des tâches et des responsabilités, stéréotypes… Le chantier reste immense, malgré des acquis incontestables.

Pour obtenir sans plus attendre la mise en œuvre effective de l’égalité de traitement dans tous les secteurs de la vie économique et à tous les niveaux de décision, nous avons créé le Laboratoire de l’égalité en 2010.

« Nous », c’est-à-dire un groupe de femmes et d’hommes de différentes sensibilités politiques, exerçant des responsabilités dans la vie économique, sociale, universitaire, associative. Tous impliqués dans de multiples réseaux agissant concrètement en faveur d’un meilleur partage des responsabilités citoyennes, économiques et familiales entre les femmes et les hommes.

L’expertise et l’influence des membres fondateurs et du comité d’orientation, ainsi que des réseaux publics et privés dont ils sont parties prenantes (entreprises, associations, centres de recherches, médias), constituent un des atouts de l’association.

En quelques mois, le Laboratoire de l’égalité a déjà prouvé qu’il était une force de rassemblement, d’interpellation des décideurs publics et privés et de sensibilisation de l’opinion publique, capable d’émettre des propositions objectives et étayées sur les questions qui déterminent une vraie mixité dans l’univers professionnel et son articulation avec la vie privée (retraites des femmes, rythmes scolaires, congé parental, dépendance…).

Les objectifs
Pour faire avancer l’égalité, nous nous donnons trois objectifs prioritaires :

Rassembler les acteurs de l’égalité professionnelle

Interpeller les décideurs économiques et politiques

Sensibiliser l’opinion publique

Le conseil d’administration

Olga Trostiansky

Présidente du Laboratoire de l'Egalité Directrice de la diversité au Crédit agricole

Après des études de commerce, Olga Trostiansky devient consultante puis travaille dans une société d’assurances. En 1995, elle se lance en politique, en tant que conseillère de Paris. Elle est ensuite adjointe au maire de Paris, Bertrand Delanoë, de 2001 à 2014. Engagée pour la promotion de l’égalité entre les femmes et les hommes, elle préside l’Assemblée des Femmes Paris Ile-de-France à partir de 2004. Elle est élue présidente de la Coordination française pour le lobby européen des Femmes (CLEF) en 2008 et cofonde le Laboratoire de l’Égalité en 2010. Depuis février 2015, elle est directrice de la diversité du Crédit agricole.

Anne-Claire Mialot

Secrétaire générale du Laboratoire de l'Egalité, Administratrice territoriale

Diplômée de Sciences-Po Bordeaux et de l’Université Paris-Dauphine, Anne-Claire Mialot est administratrice territoriale (INET 2003). Elle a occupé des fonctions de direction dans plusieurs collectivités territoriales, notamment au Conseil général de la Nièvre et à la Communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise, dont elle a été directrice générale des services de 2011 à 2014. Recrutée en tant que rapporteure à la Cour des Comptes en 2014, elle est ensuite nommée conseillère Collectivités locales au cabinet du Premier ministre en janvier 2016. Elle est par ailleurs maîtresse de conférences à Sciences-Po Paris.

Corinne Hirsch

Trésorière du Laboratoire de l'Egalité Administratrice de PWN-Paris

Diplômée de l’université Paris-Dauphine, d’un DEA et d’un DESS de Sciences-Po et d’un MBA de l’ESCP, Corinne Hirsch démarre sa carrière au service marketing de Yoplait. Elle devient ensuite directrice de clientèle pour LH2 Louis Harris. Elle développe la Fondation des femmes pour la Méditerranée en tant que déléguée générale.
En 2008, elle coordonne le « Baromètre de confiance des femmes cadres », intégré dans le rapport de Brigitte Grésy sur l’égalité professionnelle. En 2009, elle accompagne la création du Laboratoire de l’égalité. Elle est administratrice de PWN-Paris et vice-présidente en charge des think tanks.
Elle fonde et dirige Aequiso, cabinet de conseil, formation et conférences, qui aide les entreprises à maîtriser leur politique de mixité femmes-hommes.

Cécile Daumas

Journaliste

Diplômée du Centre de formation des journalistes (CFJ), Cécile Daumas est journaliste à Libération depuis 1994. Spécialiste des questions de genre, elle a écrit en 2007 Qui a peur du deuxième sexe ? (Hachette Littératures). Elle est aujourd’hui responsable des pages Idées de Libération Next, le mensuel du quotidien.

Sabine Salmon

Présidente de l'association Femmes solidaires

Après une formation en mathématiques, Sabine Salmon intègre l’équipe de coordination de projets socio-éducatifs au sein d’une collectivité. Elle s’engage ensuite dans la structure nationale de Femmes solidaires, tête de réseau coordonnant l’activité de plus de 190 structures locales, dont elle est la présidente nationale depuis 2001.

Sabine Salmon est directrice de publication de Clara Magazine, diffusé sur abonnement et dans les réseaux institutionnels, associatifs et spécialisés ; elle est aussi vice-présidente de la CLEF depuis avril 2008.

Patrick Boccard

Consultant

Après avoir dirigé la communication de plusieurs entreprises et organisations publiques et privées françaises et internationales (Association française des banques, American Express, Deloitte & Touche, Cap Gemini Ernst & Young, etc), Patrick Boccard devient consultant indépendant, spécialisé dans la conduite de projets.

Laurent Depond

Directeur Diversité du groupe Orange

Diplômé de l’ESCP Europe, Laurent Depond débute sa carrière dans le conseil en stratégie dans de grands cabinets anglo-saxons avant de rejoindre le Groupe France Télécom en 1999 comme directeur de la stratégie d’une filiale mobile. Il assure ensuite les responsabilités de Directeur Qualité puis de Directeur de la Communication Interne d’Orange mobile. Il est directeur de la Diversité d’Orange depuis 2007. Laurent Depond est Président du Comité Diversité et Egalité des Chances du MEDEF, 1er Vice-Président de l’Association Française des Managers de la Diversité et membre du Conseil d’Administration du Laboratoire de l’Egalité depuis sa création. En mai 2015, il est  nommé Personnalité Qualifiée auprès du Conseil Supérieur de l’Egalité entre Femmes et Hommes.

Catherine Tripon

Directrice Diversité de la Fondation Agir contre l’exclusion (FACE)

Anciennement directrice générale adjointe de l’ANDRH après un parcours dans le privé, puis conseillère régionale, Catherine Tripon est aujourd’hui directrice du développement, de la RSE et de la diversité au sein de la Fondation Agir contre l’exclusion (FACE). Engagée pour la promotion de l’égalité entre les femmes et les hommes, elle est investie dans plusieurs associations, telles que l’Autre Cercle, Arborus, ECVF, RAVAD ou encore TOLEDE.

Jeanne Fagnani

Sociologue

Sociologue, Jeanne Fagnani est directrice de recherche honoraire au CNRS et chercheuse associée à l’Institut de recherches économiques et sociales (IRES). Elle est également membre du Conseil scientifique de la Fondation Nicolas Hulot. Elle travaille essentiellement sur les politiques familiales menées en France et en Allemagne, sur l’articulation vie privée/vie professionnelle et sur la fécondité.

Marc Germanangue

Directeur pédagogique de l'Institut de l'Engagement

Marc Germanangue est directeur pédagogique et directeur général adjoint de l’Institut de l’Engagement. Il enseigne à Sciences Po Paris et à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Il est l’auteur de plusieurs livres et a dirigé une collection de manuels scolaires d’éducation civique pour les éditions Belin.

Marie-Christine Oghly

Vice-Présidente de la Commission et du Pôle International du MEDEF

Diplômée en hydrologie et en administration des entreprises,  Marie-Christine Oghly est élue présidente du MEDEF Ile-de-France en 2008 et devient membre du Conseil Exécutif du MEDEF. La même année, elle crée EnginSoft France. Depuis 2014, elle est vice-présidente de la Commission et du Pôle International du MEDEF et est élue Présidente des Femmes de l’Economie. Elle est également secrétaire générale et vice-présidente de Femmes Chefs d’Entreprises Mondiales.

Françoise Vouillot

Psychologue

Psychologue, Françoise Vouillot est enseignante-chercheuse à l’INETOP-CNAM (Institut national d’étude du travail et d’orientation professionnelle), spécialiste du genre et de l’orientation scolaire et professionnelle. Ses travaux portent les causes et les effets de la division sexuée de l’orientation et du travail, notamment sur l’impact du genre sur le fonctionnement des procédures d’orientation à l’école et sur les conduites de choix des filles et des garçons.

Le comité d’orientation

Abdel Aïssou, directeur général délégué du groupe Randstad France

Jérôme Ballarin, président de l’Observatoire de la parentalité en entreprise

Christian Baudelot, sociologue

Pascale Bernard, vice-president de l’association nationale des DRH

Arnaud Bihel, journaliste

Valence Borgia, avocate

Marie-Line Brugidou, syndicaliste

Pascal Charvet, directeur de l’ONISEP

Hippolyte d’Albis, économiste

Mercedes Erra, présidente de BETC Euro RSCG

Eric Fassin, sociologue

Sylvie Fofana, présidente de l’Association des nounous d’Île de France

Geneviève Fraisse, philosophe et historienne

Sylviane Giampino, psychanalyste et psychologue

Pierre-Yves Ginet, photojournaliste

Brigitte Grésy, experte en égalité professionnelle

Christine Guillemaut, cheffe de projet Mission égalité femmes-hommes à la Mairie de Paris

Françoise Héritier, anthropologue

Maryse Huet, économiste, vice-présidente d’Arborus

Caroline Ibos, sociologue

Marie-Thérèse Lanquetin, juriste

Jacqueline Laufer, sociologue

Nathalie Loiseau, directrice de l’ENA

Dominique Marchal, secrétaire confédérale, Service Vie au Travail, déléguée femmes CFDT

Brigitte Martel-Baussant, Membre de la Commission nationale consultative des Droits de l’Homme (CNCDH)

Christiane Marty, économiste

Margaret Maruani, sociologue

Dominique Méda, sociologue, présidente du Comité d’orientation du Laboratoire

Françoise Milewski, économiste

Michel Miné, juriste

Janine Mossuz-Lavau, politologue

Béatrice Ouin, CFDT, membre du Conseil économique et social européen

Valérie Petit, experte en leadership

Emilie Saussine, Direction des Ressources humaines, Ville de Paris

Nina Schimdt, experte égalité femmes-hommes et éducation

Marie-Andrée Seguin, responsable des petites entreprises, de l’égalité professionnelle, de la justice et de la politique juridique CFDT

Rachel Silvera, économiste

Mariette Sineau, politologue

Jean-Charles Tillet, expert égalité femmes-hommes et éducation

Serge Tisseron, psychiatre et psychanalyste

Catherine Vidal, neurobiologiste

L’équipe permanente
Les collaborateurs-rices bénévoles
  • Annie BATTLE, co-directrice de la collection « Egale à égal »
  • Nataly BREDA, co-directrice de la collection « Egale à égal »
  • Catherine VIDAL, co-directrice de la collection « Egale à égal »
Nos partenaires

Pour poursuivre ses objectifs et mener à bien son programme d’action, le Laboratoire s’appuie sur des financements d’entreprises partenaires, qui se sont donné des objectifs chiffrés de progression en matière d’égalité femmes-hommes.
Vous souhaitez devenir partenaire ?

Le réseau

Le Laboratoire de l’égalité s’appuie sur un réseau de plus de 1200 personnes, œuvrant pour l’égalité entre les femmes et les hommes et la justice sociale. Tous et toutes, quelle que soit leur sensibilité politique, sont déterminé.e.s à mobiliser des moyens pour obtenir une mise en oeuvre effective de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes. Les membres sont issu.e.s de différentes sphères : associations, entreprises, réseaux de femmes, fonction publique, syndicats, monde politique, enseignement, recherche, médias, blogosphère, etc.