LA REFORME DES RETRAITES DOIT ETRE UN OUTIL D’ÉGALITÉ FEMMES-HOMMES

L’écart moyen des pensions de retraites entre les deux sexes est aujourd’hui de 42%. Une réflexion de fond s’impose pour porter la grande cause nationale du quinquennat Macron. Tribune à retrouver sur Libération.fr La réforme des retraites, actuellement négociée avec les partenaires sociaux, constitue l’une des actions majeures du mandat du président de la République. Elle présente également une opportunité décisive pour agir concrètement sur l’égalité femmes-hommes, érigée en grande cause nationale du quinquennat. La retraite, révélateur des inégalités femmes-hommes 42%. C’est l’écart moyen des pensions de retraite en droits directs entre les hommes et les femmes, les femmes touchant 1 091 euros contre 1 891 pour les hommes. C’est donc 800 euros de moins par mois. Cet écart est le résultat des inégalités qui jalonnent les parcours des femmes, à la croisée des difficultés qu’elles rencontrent sur le marché de l’emploi et de la répartition toujours inégale des tâches domestiques. Femmes et hommes continuent ainsi de se répartir dans des secteurs professionnels différents, les hommes intégrant les activités plus lucratives tandis que les femmes restent cantonnées à celles dans lesquelles les niveaux de rémunération – et les droits sociaux qui en découlent sont moins élevés. Cette première ligne de partage sur le marché de l’emploi est renforcée … Lire la suite de LA REFORME DES RETRAITES DOIT ETRE UN OUTIL D’ÉGALITÉ FEMMES-HOMMES